Isaïe Nantais

Isaïe Nantais, « le Diamant natatoire »

Isaïe Nantais en 1917 (archives CRALA).

Dès la création de L’Étudiant, en 1911, Isaïe Nantais (1888-1975) en est l’illustrateur. Spécialisé dans le dessin à la plume, il agrémente de son imagination fantaisiste la page couverture ainsi que diverses rubriques, quelques poèmes et les saynètes de Rikan. En 1914, il prend la direction de l’hebdomadaire qui est suspendu l’année suivante par les autorités de l’Université pour avoir publié sans autorisation un article d’Olivar Asselin sur le Règlement 17 en Ontario qui limitait l’usage du français. Nantais entre alors au journal Le Pays sous le pseudonyme d’Alain Saint-Genest. Engagé dans l’armée en 1916, il est démobilisé en 1919. En 1920, il devient illustrateur et rédacteur au Matin fondé par Gaston Maillet, père de Roger, et un de ses dessins apparaît en regard de la page de titre du recueil Le Mauvais passant d’Albert Dreux, familier de L’Arche. 

Employé au ministère des Terres et Forêts à partir de 1924, il parcourt la province, prononce des conférences et crée des affiches publicitaires qui sont diffusées jusqu’aux États-Unis.

En 1941, il est nommé secrétaire de la Commission de géographie de Québec et le demeure jusqu’à sa retraite en 1960. Il répertorie, documente et nomme une quantité impressionnante de lieux géographiques, dont six cents cantons. De 1945 à 1955, il rédige un dictionnaire demeuré manuscrit d’environ 2 000 pages sur les lacs du Québec. En 1946, la Commission de géographie de Québec approuve la proposition de son équivalent canadien de nommer Nantais un lac important situé dans l’Ungava. Plusieurs considèrent Isaïe Nantais comme le père de la toponymie au Québec.

Isaïe Nantais, Nevermore, Jamais ! Jamais plus, affiche pour le ministère des Terres et Forêts, qui réfère au célèbre poème d’Edgard Poe, Le Corbeau, 1940, image plastifiée, 50 x 34,7 cm (archives CRALA)

Adresse

382 rue Dalpé, Verchères

Québec, Canada

J0L 2R0

Téléphone

514-288-0209

450-583-6895

Courriel

crala@atelierlarchemontreal.ca